Prendre un RDV
Accueil / Blog / Tout savoir sur le lifting abdominal
ventre-plat-lifting-abdominal

Tout savoir sur le lifting abdominal

3 février 2023 - par Sophie

Le lifting abdominal, aussi appelé lifting du ventre ou encore abdominoplastie, représente la solution la plus performante pour retrouver une silhouette harmonieuse. C’est l’une des meilleurs interventions médicales qui permet de regagner un ventre plat. Découvrez tout ce qu’il faut connaître sur le lifting abdominal : définition, déroulement de l’intervention, à qui s’adresse-t-il, le coût, les risques encourus et les recommandations pour un bon suivi postopératoire.

Qu’est-ce que le lifting abdominal ?

L’objectif de cette opération de chirurgie esthétique consiste à améliorer l’aspect de la paroi abdominale en éliminant le tablier abdominal. L’abdominoplastie donne la possibilité d’obtenir un ventre tonique et un ventre lisse.

L’intervention vise à enlever l’excédent de graisse et l’excès de peau du ventre afin de faire disparaitre les bourrelets, les signes disgracieux de vergeture. Elle permet également de rendre à la peau fripée du ventre son apparence lisse. En fonction des cas de chaque patient, le lifting abdominal peut cibler plusieurs zones dont le bas-ventre, la partie autour du nombril, le haut du pubis, les côtés du ventre ou le bas de l’abdomen. Il convient de noter que cette chirurgie du ventre ne fait pas maigrir. Elle vise surtout à remodeler cette partie du corps pour permettre à l’intéressé de présenter de nouveau une silhouette harmonieuse.

Il existe 3 types de lifting abdominal :

– La mini-plastie abdominale : elle consiste à éliminer l’excédent cutané entre le pubis et le nombril.

– L’abdominoplastie complète ou classique : il s’agit d’enlever une grande partie de la peau qui recouvre entièrement ou partiellement la zone située entre le nombril et le pubis. Les tissus sont ensuite retendus pour rendre à la paroi abdominale sa fermeté.

– La plastie abdominale « a reverso » : cette opération a pour but de retendre les tissus vers le haut. Elle s’applique lorsque l’excès cutané est uniquement localisé au niveau de l’estomac.

 

Le déroulement de l’intervention

Les consultations avant l’opération

Avant le lifting abdominal, le patient doit effectuer au minimum deux consultations préopératoires auprès du chirurgien pour vérifier la faisabilité de son projet de lifting du ventre. Elles permettent également de savoir le type d’abdominoplastie le mieux adapté à ses besoins. Le sujet doit aussi réaliser une série d’examens, tels qu’un bilan sanguin, une radiographique, cardiologique, etc. Au plus tard 48 heures avant l’acte de chirurgie abdominale, il doit prendre rendez-vous avec l’anesthésiste pour que ce dernier puisse être informé sur l’ensemble des données biologiques et physiques dont il a besoin. Le but est de garantir une opération sans problème.

 

Comment se déroule l’intervention ?

Le lifting abdominal est réalisé sous anesthésie générale. La durée de l’intervention est de 2 heures 30 en moyenne.

– Dans un premier temps, le chirurgien effectue une incision dans la zone du bas-ventre.

– Ensuite, il décolle la peau du ventre en commençant par la paroi abdominale pour remonter vers les côtes.

– Il procède par la suite au retrait des tissus graisseux et de l’excédent cutané.

– Pour terminer l’opération, le spécialiste en chirurgie du ventre réalise une suture pour retendre le derme.

– Le patient émerge progressivement de l’anesthésie. Son réveil se passe sous la surveillance du médecin.

Un lifting abdominal requiert 24 heures d’hospitalisation. La période de rétablissement est généralement de 2 semaines.

 

Qui peut faire le lifting abdominal ?

Le lifting du ventre s’adresse aux personnes âgées de plus de 18 ans affectées par un relâchement des tissus abdominaux souvent associé à un excès de peau du ventre. Cet acte de chirurgie esthétique est dédié aux patients présentant :

– Un tablier abdominal : un relâchement bas du ventre dû à un excédent cutané et graisseux qui retombe sur le pubis ;

– Un relâchement musculaire ;

– Des séquelles abdominales après une césarienne ou plusieurs grossesses ;

– Des traces disgracieuses après une chirurgie abdominale ou une intervention gynécologique ;

– De la vergeture abdominale ;

– Une peau fripée du ventre à la suite d’une importante perte de poids.

Les candidats à un lifting abdominal doivent avoir un poids stable, un IMC (Indice de Masse corporelle) normal. Ils ne doivent également pas présenter une surcharge pondérale excessive. La faisabilité de l’intervention dépend aussi d’autres facteurs, comme les habitudes de vie du patient et les résultats des examens postopératoires.

 

Le prix pour un lifting du ventre

Le tarif lifting du ventre dépend de plusieurs facteurs, comme la quantité d’excédent de peau et de graisse à extraire. Les coûts d’une abdominoplastie oscillent généralement entre 4 900 € et 6 000 €. S’y ajoutent les frais de consultations préalables auprès du chirurgien et de l’anesthésiste (entre 50 € et 100 € par séance) et le prix du panty de contention qui est d’environ 150 €.

Ces tarifs sont communiqués à titre indicatif. Le devis précis est établi après la seconde consultation du chirurgien.

 

Les risques du lifting abdominal

Une abdominoplastie n’expose qu’à de très rares cas de véritables complications puisque cette opération de chirurgie esthétique est généralement réalisée par un chirurgien qualifié et expérimenté. Les éventuels risques du lifting du ventre sont :

– Un hématome ou un sérome (épanchement de lymphe ou formation d’un caillot de sang) pouvant nécessiter une nouvelle intervention chirurgicale ou une ponction.

– Une infection et une nécrose cutanées pouvant être soignées par un traitement antibiotique.

– Des troubles de la cicatrisation qui peuvent s’estomper au fil du temps.

– Une altération provisoire de la sensibilité qui se résolve en 3 à 12 mois.

– Une asymétrie de la cicatrice ou des imperfections locales, telles qu’un excès résiduel de peau ou de graisse. Ces problèmes peuvent être corrigés par une petite retouche chirurgicale sous anesthésie locale.

– Une phlébite ou une embolie pulmonaire : ce type de complication grave peut être évité grâce au port de panty de contention et à des injections sous-cutanées.

 

Les recommandations postopératoires

Après un lifting abdominal, un suivi postopératoire est nécessaire. Il prévoit :

– Le port de bas et d’un panty de contention pendant 1 mois.

– Des pansements à effectuer quotidiennement pendant 7 à 15 jours selon la rapidité de cicatrisation.

– Une injection quotidienne d’un médicament spécifique pour éviter la phlébite (pendant 10 jours).

– La prise d’antalgique en cas de douleurs (sur prescription médicale).

– Des massages réguliers au niveau de la cicatrice et l’application d’un gel contenant de la silicone.

– Une protection maximale contre les rayons solaires.

– L’interdiction de la pratique de sport pendant 6 semaines et de port de charges lourdes pendant 15 jours après l’opération de lifting du ventre.

– Des visites de contrôle programmées à 1 semaine,1 mois, 6 mois, puis tous les ans.

 

 

 

[Sassy_Social_Share]
Articles Similaires
Les meilleures interventions médicales pour perdre du ventre en 2023
16 juillet 2021 - par Sophie

Avoir un corps harmonieux, une silhouette affinée est le rêve que caressent aussi bien les hommes que les femmes.