Prendre un RDV
Accueil / Blog / Liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval : ce qu’il faut savoir
Liposuccion-des-cuisses-et-de-la-culotte-de-cheval

Liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval : ce qu’il faut savoir

3 avril 2023 - par Sophie

Pratiquer un sport régulièrement et avoir une alimentation équilibrée sont essentiels pour une bonne santé et la longévité. Cependant, ces méthodes ne permettent pas toujours d’avoir un physique désirable. La liposuccion est une solution de chirurgie esthétique pour les hommes et les femmes, dont les efforts n’ont pas produit l’affinage de silhouette souhaitée. La liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval est une méthode sûre et efficace pour éliminer les excès de graisse tenaces qui ne répondent pas au régime et à l’exercice afin d’avoir des hanches harmonieuses.

Comment se passe la liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval ?

La liposuccion des cuisses

Si vous êtes un bon candidat pour la liposuccion des cuisses, votre médecin identifiera les zones graisseuses qui nécessitent un traitement. Le jour de la chirurgie, il marquera les endroits où il fera des incisions avec un marqueur sur votre cuisse.

Selon les cas, la liposuccion des cuisses se déroule sous anesthésie générale ou locale. Elle dure, en moyenne, entre 1 et 2 heures, et vous n’aurez pas besoin d’une hospitalisation de nuit.

Le jour de l’opération, le chirurgien injectera sous la peau des cuisses une solution qui permet de liquéfier les amas graisseux et de faciliter leur lipoaspiration.

Ensuite, des petites incisions sont faites dans lesquelles il introduit de longues canules. Dotés d’un embout perforé, ces instruments permettent d’aspirer la graisse in situ. Une fois que le chirurgien aspire la cellulite, il referme toutes les incisions à l’aide de sutures résorbables. Enfin, il couvrira les zones traitées avec un vêtement de compression.

 

La liposuccion de la culotte de cheval

Liposuccion traditionnelle

Les méthodes traditionnelles de liposuccion cuisse sont des procédures ambulatoires qui nécessitent une anesthésie générale. Une canule est insérée sous la peau pour déstructurer le tissu adipeux et aspirer la graisse. Alors que la liposuccion traditionnelle est très efficace pour éliminer les graisses, d’autres méthodes plus avancées et efficaces pour un contour plus détaillé existent.

 

Liposuccion au laser

La liposuccion au laser utilise des ondes à faible énergie qui liquéfient les tissus adipeux. L’utilisation d’un laser permet une plus grande précision, de sorte que la peau et les vaisseaux sanguins environnants restent indemnes. Cela permet aussi de créer un contour corporel plus défini que la liposuccion traditionnelle. Les canules sont également généralement plus petites que celles utilisées pour la liposuccion traditionnelle.

 

Liposuccion aux ultrasons

Comme son nom l’indique, la liposuccion par ultrasons utilise des ondes ultrasonores pour liquéfier les tissus adipeux. Bien qu’un anesthésique local puisse être utilisé, si la zone à traiter est large, cela peut nécessiter une anesthésie générale. Cette méthode permet d’éliminer les poches de graisse tenaces et de cibler plus précisément des zones spécifiques que les méthodes traditionnelles.

 

Les risques et complications de ces liposuccions

Les complications majeures associées à la liposuccion sont rares lorsque le patient n’est pas excessivement obèse, que la liposuccion n’est pas excessive, et qu’il n’a pas eu d’autre intervention chirurgicale non liée (chirurgie esthétique mammaire, lifting, hystérectomie,…) le même jour. Néanmoins, la liposuccion comporte certains risques rares comme :

 

  • Thromboembolie pulmonaire (un caillot de sang dans les poumons). C’est un risque connu de l’utilisation d’une anesthésie générale, d’un traumatisme chirurgical excessif et de l’obésité.
  • Infection. Une stérilisation inadéquate des instruments chirurgicaux, l’application de mousse Reston pour réduire les ecchymoses et la liposuccion assistée par ultrasons peuvent augmenter le risque d’infections.
  • Hématome ou sérome. Un saignement sous la peau (hématome) ou une fuite de sérum (sérome).
  • Gonflement ou œdème. Le gonflement temporaire des zones traitées par liposuccion fait partie du processus naturel de guérison et disparaît généralement en 4 à 12 semaines.
  • Nécrose cutanée. Elle peut résulter d’une lésion thermique (brûlure ou congélation), d’une infection ou d’une lésion des vaisseaux sanguins qui fournissent l’oxygène à la peau.
  • Effets indésirables du médicament (toxicité ou réactions allergiques). Cela peut se produire avec n’importe quel médicament. L’anesthésie locale et générale peuvent entraîner des complications pendant ou après la liposuccion.

 

Les résultats après l’opération d’une liposuccion des cuisses

Lorsque la procédure est terminée, vous remarquerez déjà les premiers résultats. Vos cuisses seront visiblement plus fines et remodelées. Cependant, il faut attendre près de 3 à 6 mois pour voir les résultats définitifs. À ce moment-là, l’enflure et les ecchymoses disparaîtront. Ensuite, vous remarquerez que la peau s’est également rétractée et que vous avez maigri de la cuisse.

La liposuccion des cuisses peut vous donner des résultats extraordinaires. Cependant, la durée de ces résultats dépend entièrement de vous ! En suivant de saines habitudes alimentaires et en faisant de l’exercice, vous aurez vos cuisses fines pour les années à venir.

 

Les résultats après l’opération d’une liposuccion de la culotte de cheval

La période de cicatrisation varie selon les individus. Les patients peuvent effectuer des exercices cardio spécifiques environ trois semaines après la procédure. Mais un patient devra porter un vêtement de compression pour réduire l’enflure et les ecchymoses. Certains résultats seront perceptibles instantanément, mais les résultats ne s’établiront pas avant près de trois mois après la procédure de liposuccion.

 

Les tarifs et remboursement des liposuccions cuisses et culotte de cheval

En France, le tarif d’une liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval, se situe approximativement entre 2500 € et 5000 € selon la largeur de la zone à traiter. Parfois, après l’opération, votre chirurgien vous demandera de porter des vêtements de contention pendant les 2 prochaines semaines pour éviter les gonflements. Ce vêtement vous coûtera environ une centaine d‘euros.

Si vous faites une liposuccion dans un dessein esthétique, sachez que cette opération n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Si, par contre, c’est une opération à but thérapeutique, une partie des coûts d’opération peut être pris en charge par l’Assurance Maladie. Le remboursement est fixé à 181,50 €. Donc, d’une manière générale, gardez en tête qu’il n’y a pas de remboursement pour une liposuccion des cuisses ni de prise en charge pour une liposuccion de la culotte de cheval.

 

[Sassy_Social_Share]
Articles Similaires
Les meilleures interventions médicales pour perdre du ventre en 2023
16 juillet 2021 - par Sophie

Avoir un corps harmonieux, une silhouette affinée est le rêve que caressent aussi bien les hommes que les femmes.

liposuccion-patiente
Qu’est-ce qu’une liposuccion ?
3 février 2023 - par Sophie

Dans l’univers de la chirurgie esthétique, la liposuccion représente la seconde intervention la plus pratiquée en France après l’augmentation mammaire. Cet acte chirurgical, aussi appelé lipoaspiration, suscite l’engouement d’un grand nombre de patients, hommes et femmes, car il leur permet de retrouver une silhouette harmonieuse. Ce résultat est obtenu après extraction des excès de graisse […]