Prendre un RDV
Accueil / Blog / Comment faire pour éliminer la culotte de cheval ?
Comment faire pour éliminer la culotte de cheval ?

Comment faire pour éliminer la culotte de cheval ?

5 octobre 2023 - par Sophie

Perdre la culotte de cheval relève parfois de l’impossible pour certaines femmes… Du moins à priori. Certes, cet amas de graisse est connu pour être tenace. Cependant, il existe plus d’une façon de le déloger. Vous pouvez ajuster votre alimentation, votre mode de vie et faire du sport. D’autres solutions plus drastiques comme la cryolipolyse, la liposuccion et même, la pose de ballon gastrique vont permettre de se débarrasser de la culotte de cheval. Pour savoir quels procédés choisir, zoom sur leurs spécificités.

 

Qu’appelle-t-on culotte de cheval ou stéatomérie ?

La culotte de cheval renvoie à un amas graisseux sous-cutané qui est stocké à divers endroits du corps : la partie basse et externe des fesses, la partie haute et externe des cuisses, le bassin et les hanches.

De son nom médical stéatomérie ou lipomérie, elle doit son nom à d’anciens modèles de pantalons équestres évasés au niveau des cuisses et fermés au niveau des chevilles. C’est un phénomène qui touche principalement les femmes.

Éliminer la culotte de cheval est loin d’être facile puisque le corps pompe généralement son énergie au niveau des graisses stockées sur sa partie haute. Cela est valable même lorsqu’on a un mode de vie sain et qu’on fait du sport.

 

Les causes de la culotte de cheval

La culotte de cheval est donc une problématique féminine. En effet, le corps de la femme est naturellement disposé à faire de réserves d’énergie en anticipation à une grossesse. Il stocke plus facilement de la graisse.

Cependant, ce n’est pas l’unique cause qui favorise la stéatomérie. D’autres facteurs peuvent faciliter le stockage de graisses dans le bas du corps, à savoir : la génétique, les hormones et le mode de vie.

 

La génétique

Au sein d’une même famille, les femmes partagent un bagage génétique qui leur attribue des traits communs. La morphologie fait partie de ces caractéristiques transmises. Si les mères prennent facilement du poids et que l’amas de graisseux tombe généralement au niveau de la culotte de cheval, il y a de fortes chances que les filles subissent le même sort.

 

Les changements hormonaux

Les variations hormonales à différentes périodes de la vie de la femme (puberté, adolescence, grossesse et ménopause) peuvent faire capricieusement fluctuer son poids.

Plus particulièrement, cela affecte grandement la prise de masse au niveau de la culotte de cheval. En l’occurrence, la folliculine, qui est une hormone produite par les ovaires, est connue pour favoriser davantage ce phénomène.

 

Le mode de vie

Une culotte de cheval est aussi favorisée par de mauvaises habitudes de vie. Cela renvoie à une sédentarité prolongée et une alimentation déséquilibrée riche en gras et en sucre.

 

Les solutions pour perdre la culotte de cheval

Pour les femmes, avoir une lipomérie peut être source de complexe. Heureusement, il existe diverses façons de réduire la culotte de cheval.

 

L’alimentation

Une alimentation pour la culotte de cheval équivaut à un régime riche en gras et en sucre. Pour se défaire de son surplus graisseux, il suffit de changer de diète avec les bons gestes :

  • Limiter l’oméga 6 (cacahuètes, maïs, huile de tournesol…) pour se tourner davantage vers les bonnes graisses, l’oméga 9 (huile d’olive) et l’oméga 3 (noix, graines de lin, huile de colza…).
  • Réduire les aliments transformés trop gras, trop sucrés ou trop salés favorisant la rétention d’eau.
  • Manger plus de fruits riches en vitamine P (cassis, raisin rouge, myrtilles et groseilles), de protéines complètes et de légumes pour avoir une peau tonique.
  • Associer viande blanche, légumes et glucides lents pour affiner la silhouette en général.
  • Boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour optimiser l’élimination de graisses.

 

L’exercice physique pour éliminer la culotte de cheval

En plus du rééquilibrage alimentaire, il faudra aussi se mettre aux exercices pour éliminer la culotte de cheval. Pour affiner les hanches et raffermir les cuisses, on peut s’adonner à différents types de sports brûle-graisses et cardio : marche à pied, jogging, vélo, aérobic, natation, aquabike, roller et crossfit.

Des exercices de renforcement musculaire peuvent aussi aider à perdre la culotte de cheval, à savoir les squats, les fentes, les ciseaux, les burpees et les jumping jacks. L’idéal est de programmer au moins 2 séances par semaine à raison de 20 à 30 minutes.

 

Les traitements esthétiques

Les traitements esthétiques pour la culotte de cheval renvoient en amont aux produits cosmétiques brûle-graisses. Il peut s’agir de crèmes amincissantes et de soins anticellulites à base de caféine ou d’autres actifs brûleurs de graisse. Cela dit, leur efficacité reste aléatoire. Elle dépend du métabolisme de la personne.

En outre, on peut se tourner vers les soins esthétiques en institut ou en centres spécialisés, dont :

  • Le palper-rouler qui est réalisé avec un appareil d’aspiration.
  • Le traitement « Coolsculpting » reposant sur le principe de cryolipolyse (bodycontouring à froid) qui s’avère douloureux, mais efficace.
  • L’Icoone qui est une machine stimulant et travaillant les tissus adipeux sans les agresser.
  • La liposuccion ou lipoaspiration de la culotte de cheval par infiltration qui est réalisée par des chirurgiens esthétiques.

 

Perdre la culotte de cheval avec un ballon gastrique

Le ballon gastrique renvoie à une procédure médicale spécifique. C’est une intervention médicale qui peut être destine aux personnes avec une IMC supérieure à 27.

On y recourt généralement pour perdre du poids de façon globale et non pour une zone ciblée comme la culotte de cheval. Toutefois cette méthode est particulièrement efficace. En effet, il consiste à remplir l’estomac avec un ballon afin de provoquer une sensation de satiété plus facilement au cours des repas.

Ainsi cette méthode aide efficacement et rapidement à rectifier les habitudes alimentaires pour perdre du poids.

Si en plus de la culotte de cheval, vous avez d’autres zones présentant des amas graisseux, la pose de ballon de gastrique peut vous convenir. Pour vérifier votre éligibilité, prenez rendez-vous dans un centre de chirurgie bariatrique.

[Sassy_Social_Share]
Articles Similaires
Liposuccion-des-cuisses-et-de-la-culotte-de-cheval
Liposuccion des cuisses et de la culotte de cheval : ce qu’il faut savoir
3 avril 2023 - par Sophie

Pratiquer un sport régulièrement et avoir une alimentation équilibrée sont essentiels pour une bonne santé et la longévité. Cependant, ces méthodes ne permettent pas toujours d’avoir un physique désirable. La liposuccion est une solution de chirurgie esthétique pour les hommes et les femmes, dont les efforts n’ont pas produit l’affinage de silhouette souhaitée. La liposuccion […]

Comment enlever la cellulite 
Comment enlever la cellulite ?
4 octobre 2023 - par Sophie

Disgracieuse et gênante, la cellulite représente l’un des pires cauchemars de la femme… Et de certains hommes. Elle se loge partout : sur les fesses, les cuisses, le ventre, les fessiers et bien d’autres zones du corps. Le comble c’est qu’elle est tenace. Mais alors, comment enlever la cellulite, et ce, définitivement ? Plusieurs options s’offrent […]

Brûleur de graisse arnaque ou efficace ?
Brûleur de graisse : arnaque ou efficace ?
25 septembre 2023 - par Sophie

Il existe plusieurs moyens de perdre du ventre et le brûleur de graisse en fait partie. En complément alimentaire ou naturel, celui-ci offre la promesse de débarrasser votre trop-plein de graisses. Cependant, son efficacité est loin d’être véridique. D’une part, il se décline en plusieurs types, dont le mode diffère. D’autre part, certaines variantes fonctionnent […]