Prendre un RDV
Accueil / Blog / Qu’est-ce que la sleeve gastroplastie
la-sleeve-gastroplastie

Qu’est-ce que la sleeve gastroplastie

13 avril 2023 - par Sophie

Petite intervention chirurgicale, la sleeve gastroplastie ou sleeve gastrique permet de réduire le volume de l’estomac des personnes en surpoids sans passer par la chirurgie bariatrique. Cette sleeve est un bon moyen contre l’obésité, qui est une maladie chronique. 

La sleeve endoscopique : c’est quoi ?

La sleeve gastroplastie ou endosleeve est une technique endoscopique qui consiste en une réduction du volume de l’estomac avec la suture de sa paroi interne pour obtenir une plicature gastrique endoscopique. L’objectif est de former un tube sans cicatrice et sans ablation d’une partie de l’estomac pour favoriser une perte de poids rapidement. Cette méthode est efficace chez des personnes qui présentent une obésité non morbide, ne nécessitant pas une chirurgie bariatrique à l’inverse de la sleeve gastrectomie. En parallèle avec cette intervention, il est important d’adopter un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. 

Les conditions de la sleeve

La sleeve endoscopique est réservée à certains profils de personnes adultes et exige de répondre à des critères d’éligibilité :

    Des individus en surpoids (IMC 27-30 ou 40 kg/m²) avec certains troubles : hypercholestérolémie, apnée du sommeil, diabète, hypertension artérielle, comorbidité, problèmes articulaires ;

    Des sujets en obésité modérée (IMC 30-35 ou 35 kg/m²) avec ou sans comorbidité.

La sleeve endoscopique est réservée aux individus âgés entre 18 à 60 ans. Ces derniers ne doivent pas présenter un risque opératoire spécifique et une contre-indication psychologique. On ne propose cette technique qu’après l’échec d’autres méthodes telles que l’activité physique, le suivi diététique et un parcours de soins complet avec suivi de plusieurs spécialités médicales.

Les préparations de la sleeve gastroplastie

Avant de procéder à l’opération perte de poids proprement dite, le patient doit prendre rendez-vous avec un nutritionniste, et sera accompagné par ce professionnel pendant 6 à 12 mois. Ainsi, il se prépare à modifier son alimentation. Cette mesure est très importante pour obtenir et optimiser un bon résultat. Le sujet doit aussi consulter un anesthésiste, un chirurgien, une diététicienne, un pneumologue, un cardiologue, un kinésithérapeute, un gastro-entérologue. L’équipe médicale donnera ensuite sa décision si la technique endoscopique peut avoir lieu.

Le déroulement de la sleeve gastroplastie

Pour l’opération proprement dite, elle se réalise avec un endoscope (tube flexible) pourvu d’un dispositif de suture endoscopique, sans incision externe, sans résection et sous anesthésie générale. Cet instrument s’introduit dans la bouche ou par cœlioscopie. Cette technique nécessite d’effectuer des points de suture pour diminuer la taille de l’estomac. Les parois gastriques doivent être repliées. Mais même si cela ralentit ainsi le passage des aliments, cela n’affecte en rien la digestion des aliments.

Après l’opération qui dure généralement 1 heure, le patient constate des douleurs postopératoires, mais l’hospitalisation ne dure qu’un jour, soit le jour de l’intervention. Par ailleurs, le patient arrête de travailler durant 7 jours. Il commence le régime alimentaire basé sur celui de la sleeve post-chirurgicale soit de la nourriture mixée durant 1 mois. Il pourra ensuite reprendre un régime normal avec des aliments solides. Le gastro-entérologue prescrit un programme de suivi avec des diététiciens et des nutritionnistes pour une rééducation nutritionnelle. Les coachs sportifs aident également le patient à se remettre en forme avec des activités physiques adaptées.

La sleeve endoscopique : des risques minimisés

Avec cette technique, le patient ne risque pas de vomir. En outre, il ne va pas présenter des carences en vitamines. Dans de rares cas, il peut y avoir une hémorragie. De même, le risque de la migration de l’anneau dans l’estomac est seulement à 2 %. Mais aussi, le risque de dilatation de la poche est à 10 %

Les contre-indications de la sleeve gastrique

Si le patient est dépendant du tabac, à l’alcool ou à des substances psychoactives, on proscrit la réalisation de la sleeve endoscopique. De même, si les examens révèlent des pathologies sévères ou si le sujet souffre de troubles psychiques, on ne peut pas réaliser l’intervention. En cas de thrombose veineuse profonde, d’embolie pulmonaire ou d’infarctus, on rapporte l’intervention d’au moins 6 mois.

Les résultats attendus après une sleeve gastroplastie

1 an après la sleeve endoscopique, les résultats sont prometteurs avec une perte de poids entre 15 à 25 kg. Après 5 ans, la personne peut alors perdre 15 % de son poids total et après 10 ans, elle en perd 65 à 70 %. Elle provoque une sensation de satiété, car elle fait diminuer l’hormone de l’appétit, la ghréline.

Les prix et les remboursements possibles de cette sleeve 

Le prix d’intervention d’une sleeve gastroplastie varie entre 4 500 à 7 000 euros en Europe. Cette technique de sleeve gastroplastie est prise en charge par l’assurance maladie, à 70 % du tarif de convention fixé à plus de 500 euros. Le remboursement revient alors à plus de 300 euros. La demande d’accord préalable est réalisée par le médecin traitant après concertation avec les autres spécialistes, 6 mois avant la sleeve endoscopique.

La sécurité sociale prend en charge la sleeve endoscopique sous 2 conditions :

    Si l’intervention a lieu dans un des 36 établissements de santé conventionnés en France sur les 426 autorisés ;

    Si l’opération a été approuvée par son médecin traitant alors que le patient présente des pathologies sévères.

Même avec une prise en charge de l’assurance maladie et de la sécurité sociale, les frais d’une sleeve endoscopique reviennent assez cher. Sachant que les dépenses y afférentes s’étendent sur 1 an. L’idéal serait de souscrire à une mutuelle santé avec des garanties sur les postes de dépenses principaux post sleeve. Notamment pour les analyses sanguines, les dépassements d’honoraires des spécialistes conventionnés. Mais aussi, les frais d’hospitalisation généraux, incluant les dépenses liées au séjour et à une chambre d’hôpital. Avant de choisir les garanties, il est important de bien connaître leur portée : soins courants, hospitalisation, consultations, analyses en laboratoire et forfaits en médecine douce (diététicien, nutritionniste, psychologue). L’idéal serait d’opter pour des niveaux de garanties au-delà de 200 % de la base de remboursement de la sécurité sociale.

 

[Sassy_Social_Share]
Articles Similaires
Les-différentes -techniques-de-sleeve
Les différentes techniques de sleeve
6 janvier 2023 - par Sophie

La sleeve gastrique ou gastrectomie longitudinale constitue une chirurgie bariatrique. Elle est dite restrictive vu qu’elle consiste à réduire la taille de l’estomac de 2/3 ou à hauteur de 80 %. Elle s’adresse à des patients adultes en situation d’obésité associée à une pathologie sévère qui ont besoin de perdre du poids et de changer […]

la-sleeve
Ce qu’il faut savoir sur la sleeve
26 décembre 2022 - par Sophie

L’obésité touchant une partie de la population mondiale représente un grand danger pour la santé. Il existe plusieurs moyens plus ou moins efficaces de perdre du poids et parmi eux il y a la sleeve. Mise au point en 2005, cette technique a pour objectif principal de traiter les cas graves d’obésité. Zoom sur la […]

chirurgie-bariatrique
Quelle chirurgie bariatrique choisir ?
22 février 2023 - par Sophie

L’alimentation trop riche et le manque d’activités physiques sont principalement les causes de l’obésité. Aujourd’hui, le surpoids touche 13 % de la population mondiale. Sans traitement adéquat, il peut entraîner des maladies cardiovasculaires, des cancers, une hypertension artérielle et le diabète. La chirurgie bariatrique constitue ainsi une option pour perdre du poids rapidement. Toutefois, il […]